Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

29075 travailler-plus-pour-gagner-plus-heures-supplementair

 

Extrait de l'article de Libération (par LUC PEILLON) : 

 

 "Ce n’est pas encore un effondrement, mais c’est une sérieuse brèche. Dans le cadre des mesures d’austérité présentées aujourd’hui, le gouvernement devrait s’en prendre à l’un des derniers piliers encore debout de la loi Tepa (Travail, emploi, pouvoir d’achat) : le dispositif des heures supplémentaires défiscalisées, traduction du «travailler plus pour gagner plus». Concrètement, il devrait annoncer la réintégration des heures supplémentaires dans le calcul des «exonérations Fillon» sur les bas salaires (compris entre 1 et 1,6 Smic). Ce qui reviendrait à récupérer 600 millions d’euros dans la poche des entreprises. C’est à peu près la somme dont elles profitaient en exonérations de cotisations (700 millions en 2010) au titre des heures supplémentaires. A l’inverse, les exonérations fiscales et sociales des heures supplémentaires au profit des salariés (3,8 milliards au total) ne seraient pas touchées, assure l’entourage de la ministre du Budget, Valérie Pécresse. Reste que, sans le biscuit accordé aux chefs d’entreprise, les heures sup pourraient décliner." 

 

Après démonstration par Monsieur le Directeur, il apparait clairement que les heures sup coûtent plus chères qu'une heure normale et moins chères qu'une heure intérimaire.

 

Pourquoi alors un tel battage médiatique? Si réellement les entreprises ont besoin de recourir à ces heures sup, ce n'est pas pour quelques euros qu'elles vont s'en priver. A moins que tout cela ne cache quelque chose......!!! Pas tout compris!

Published by Grosbisou - - Société.

commentaires

Hébergé par Overblog