Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

 

Comme toute entreprise, LSL utilise l'intérim afin de garder une certaine souplesse face aux différentes variations d'activités.

 

La CFDT considère les intérimaires comme salariés à part entière de notre société même s’il existe quelques petites différences juridiques. N'oublions pas que les intérimaires seront les futurs CDD/CDI.

 

Partant de là, il est normal de les épauler dans leurs revendications et dans leurs difficultés de tous les jours.

 

Un grand principe du droit du travail dit qu'ils ont les mêmes droits dans l'entreprise et sont soumis aux même règles.

 

Il ne peut donc y avoir de mesures discriminatoires! Pourtant les cas où il existe des différences de traitement sont nombreux!! Des différences dans les primes, dans les taches, dans l'écoute!!

 

Même certains élus ne les respectent pas et ne les écoutent pas! Intolérable lorsque l'on connaît la "profession de foi" d'un représentant syndical par exemple!

 

Lors de l'accord 13eme mois signé le 09 octobre 2007 entre la direction et le syndicat seul en place à l'époque, les protagonistes ont sciemment écarté les intérimaires de ce droit en indiquant qu'il fallait être présent lors du versement.

 

Inadmissible!! Surtout lorsque l'on sait que toutes les entreprises qui appartiennent à des groupes ou sociétés importantes ont négocié le 13eme mois et la participation! Pourquoi alors se plier aux exigences de la direction?

 

Nous allons réfléchir aux actions que nous devrons mener et ne laisserons pas cela sans suite.

 

Published by Grosbisou - - Société.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Hébergé par Overblog