Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accord Pénibilité

LA MANEUVRE EST GROSSIERE!

Le vendredi 8 novembre, nous avons eu la première réunion sur la négociation d’un accord portant sur la pénibilité. 

 

Lorsque l’on rentre dans les détails des documents qui nous ont été remis:

  • Nous nous apercevons que le vocal n’a pas été traité.
  • Que depuis plus d’1 an, il n’y a eu aucune transparence sur ce dossier.
  • Que le nombre de salariés exposés aux facteurs de risque a été minimisé.
  • Que les risques des produits toxiques comme les poussières et les containers n’ont pas été abordés.
  • Aucun salarié comptabilisé dans le travail répétitif ?

 

Nous proposerons à la négociation les mesures suivantes :

  • Création d’un compte repos compensateur pénibilité, de manière à compenser en temps disponible ou PERCO, les situations de pénibilité au travail impossible à supprimer (horaires postés, travail de nuit)
  • Des journées de repos supplémentaires pour les salariés de plus de 50 ans reconnus dans la pénibilité.
  • La prise en compte des effets différés (ondes électromagnétiques par ex.)
  • L’analyse des poussières et de l’atmosphère des containers afin de connaître réellement leurs nocivités et bien sûr des mesures dans le temps.
  • Favoriser la demande de poste à la journée pour les salariés de plus de 50 ans.

 

Nous serons vigilants dans l’accord :

  • Sur la reconnaissance des facteurs de risque comme les cadences, les gestes répétitifs, les températures de travail (-de 10°c)
  • Sur a liste des personnels  reconnus exposés aux seuils des facteurs de risque (les inventoristes, les caristes ne sont pas reconnus)

 

 

La Direction au vu des débats lors de cette réunion ne semble pas vouloir conclure un accord et se dirige vers la mise en place d’un plan d’action.

Nous demandons l’ouverture de vraies négociations et nous espérons que tous les partenaires sociaux comprendront les enjeux de cet accord.

Published by cfdtsaintvulbas - - Accords

commentaires

Hébergé par Overblog